Sétif : GME, la preuve par l’exemple ! L’assistance par passion !

Date:

Découvert sur Equip Auto Alger, GME ou Groupe Mécanique El EULMA nous a plongés dans un tel état de sidération que nous nous devions de vous en faire part. Reportage sur une bien étrange entreprise qui séduit plusieurs millions de « followers ».

Bien que passant pour les moins bien informés avec nos amis équipementiers, nous n’hésitons pas à présenter les activités de ce groupe, GME, que symbolise un motard casqué au visage inconnu, armé d’outils et de caméras, sillonnant les allées de son garage ou les routes algériennes à la recherche de défis mécaniques, ou tout simplement de solutions de réparation à partager. Clairement identifié comme un ange du bonheur, ce cavalier noir – la comparaison est facile avec Zorro puisque le destrier qu’il monte est une grosse moto noire, qui ne vient pas, toutefois, quand son maître la siffle, cela viendra avec la conduite autonome ! – Khalil Olad Diaf utilise les deux grands ateliers de mécanique qu’il possède à Sétif et à Alger comme supports pédagogiques et d’entraide. Les deux ateliers n’ont pas vocation à faire de la déco, ils sont là pour réparer les véhicules et les très nombreuses baies accueillent les véhicules en panne à réparer, ou à entretenir par de vrais professionnels, qui plus est passionnés et acteurs d’une belle entreprise de partage des savoir-faire.

Des vidéos techniques pointues

Promouvoir l’activité des ateliers s’avère l’un des motifs des vidéos mettant en scène des interventions mécaniques sur véhicules mais cela n’est pas l’objectif principal. Le « motard caché » a pour principale motivation, la mise en commun, le dépannage, le soutien, quel que soit le nom qu’on lui donne, des techniques à utiliser quand on répare un véhicule. Des vidéos réelles viennent illustrer l’intervention en direct ou en montage et s’adressent à tous ceux qui se connectent et le suivent, des particuliers comme des professionnels. Il s’agit de répondre par des solutions techniques à des problèmes mécaniques. Intervenir sur son véhicule quand on a suivi une réparation en temps réel avec les explications du technicien aide bien quand on veut entretenir soi-même son véhicule et qu’on n’a pas forcément de grands moyens. Le mode de l’entreprise se définit comme altruiste. Il n’en demeure pas moins que des cas nécessitent l’intervention de professionnels spécialisés ou l’utilisation d’équipements que le petit garagiste ne possède pas forcément. Il faut savoir également que les « fans » ne sont pas tous algériens, loin de là, ils sont tunisiens, marocains, mauritaniens, libyens … Tout le monde a besoin de se former, ou de s’informer !

Retrouvez l’intégralité de ce reportage dans Algérie Rechange Numéro 48

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.maghreb-rechange.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

Raoui Beji est nommé nouveau Président-Directeur Général de Fiat El Djazair

Stellantis, acteur majeur de l’industrie automobile en Afrique et...

Un riche programme prévu à l’IATF d’Alger en 2025

Par Algérie Presse Service, https://www.aps.dzLa 4e édition de la...

Près de 159.000 véhicules importés au titre des quotas de 2023 en Algérie

Par Algérie Presse Service, https://www.aps.dzPrès de 159.000 véhicules ont...

Croissance fulgurante de Sarl General Auto Pièces via Yenmak en Algérie

Avec plus de 35 ans de métier derrière lui,...