Un signal fort : les professionnels tunisiens de l’après-vente automobile favorables à un salon local

Date:

L’après-vente automobile constitue un secteur d’une envergure considérable, jouant un rôle crucial dans l’économie mondiale. Malgré son importance, il demeure souvent méconnu du grand public et des personnes non initiées, qui ignorent les intrications et les avancées technologiques qui le caractérisent. En tant que magazine spécialisé dans l’après-vente automobile au Maghreb, notre expérience et nos échanges avec les professionnels du secteur nous ont permis de saisir pleinement l’importance vitale de ce domaine.

Nous avons pris l’habitude d’assister à divers salons internationaux dédiés à l’après-vente automobile, tels que Automechanika Istanbul, Equip Auto Paris, Equip Auto Algérie, Moroccan Automotive Technologies Maroc, Automechanika Francfort, et bien d’autres salons. Cependant, une interrogation persiste quant à l’absence d’un événement similaire en Tunisie. Alors que ses voisins, le Maroc et l’Algérie, disposent de leurs propres salons spécialisés, la Tunisie semble en retrait sur ce plan.

Cette interrogation nous a poussés à interroger les professionnels du secteur en Tunisie pour comprendre les raisons qui président à cette absence et évaluer leur intérêt pour un tel événement. Nous cherchons à savoir jusqu’où ils seraient prêts à s’engager dans la mise en place d’un salon dédié à l’après-vente automobile en Tunisie. À travers cette série d’interviews, nous avons décrypté les enjeux et les perspectives liés à ce potentiel événement.

EXTRAITS :

Khaled Guidara, DGA du Groupe Jomaa

« Nous sommes définitivement intéressés par la possibilité de participer en tant qu’exposant à un salon dédié à l’après-vente automobile en Tunisie. Pour nous, il s’agit d’une opportunité incontournable pour mettre en avant notre marque et nos services, ainsi que pour établir des contacts clés au sein de l’industrie. Cependant, notre décision de participer dépendra de plusieurs facteurs, notamment la réputation et le professionnalisme des organisateurs, l’emplacement et le calendrier de l’événement. Nous pouvons envisager de représenter FIX N GO lors d’une telle manifestation, mettant en avant notre expertise et notre engagement envers nos clients. »

Haroune Ben Hassine – Directeur Commercial de Zorgati Véhicules

« Un salon dédié à l’après-vente automobile présenterait une multitude d’avantages pour l’industrie tunisienne. Tout d’abord, il constituerait une occasion précieuse de networking, permettant aux acteurs du secteur de tisser des liens, de nouer des partenariats et d’explorer de nouvelles opportunités d’affaires. De plus, ces événements offrent un cadre propice au partage de connaissances et à l’apprentissage des meilleures pratiques, ce qui contribuerait à l’amélioration de la qualité des services proposés. En attirant des participants internationaux, un salon de ce type ouvrirait également la voie à des collaborations transfrontalières, à l’accès à de nouvelles technologies et à l’intégration aux réseaux mondiaux de l’industrie automobile. Enfin, en mettant en avant l’innovation locale, un tel événement renforcerait la compétitivité des entreprises tunisiennes sur le marché national et international. »

Assali Rabah, directeur général Otosure

« Un salon spécialisé dans ce domaine serait non seulement une vitrine pour les acteurs existants, mais également un catalyseur pour la diversification et l’amélioration de l’offre sur le marché. Il pourrait stimuler la concurrence en encourageant de nouveaux entrants à présenter leurs produits et services, tout en favorisant l’émergence de pratiques commerciales innovantes. En somme, un tel événement pourrait contribuer à dynamiser et à moderniser l’industrie de l’après-vente automobile en Tunisie. »

Sami Misbah, directeur d’exploitation Midas Tunisie

« La tenue d’un tel événement pourrait jouer un rôle crucial dans le renforcement de la valeur ajoutée de l’industrie de l’après-vente automobile en Tunisie, tant sur le plan local que régional. En rassemblant les principaux acteurs du secteur, le salon pourrait agir comme un ambassadeur de l’industrie, renforçant ainsi l’image et la crédibilité du secteur auprès des consommateurs. De plus, cela pourrait contribuer à accroître la confiance des consommateurs dans les services d’après-vente, ce qui pourrait stimuler les ventes et favoriser la croissance de l’industrie dans son ensemble. »

Découvrez la suite de ce reportage dans votre magazine Tunisie Rechange numéro 8 disponible sur www.rechange-tunisie.com.

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.maghreb-rechange.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

Les coulisses du succès : l’ascension du « Joint Industriel »

Dans chaque édition du magazine, nous avons le privilège...

Mosaïque Auto : le logiciel tunisien d’après-vente automobile qui réinvente le sur-mesure

Mosaïque Auto, une solution sur mesure conçue spécialement pour...

BOSCH Tunisie en roadshow

« Le 29 février, un roadshow spécial a été organisé...