SKF roule sur Mars !

SKF roule sur Mars !

Ou presque… En effet, les roulements SKF aident l’astromobile Persévérance à collecter des échantillons de roche et de régolithe à la surface de la planète Mars. Chaque fois que le Rover (astromobile) Persévérance Mars collectera ou manipulera des échantillons de roche et de régolithe dans le cratère Jezero au cours de sa mission de plusieurs années à la surface de la planète rouge, des composants clés de SKF faciliteront le bon déroulement de ces activités.

Les roulements à billes à section mince Kaydon RealiSlim, conçus et fabriqués par SKF dans son centre mondial d’ingénierie des roulements à section mince de Muskegon et dans son centre de fabrication récemment agrandi de Sumter, aux États-Unis, permettront au Mars Rover de mener à bien ses principales opérations dans l’environnement hostile de Mars. Ces composants de haute technicité contribuent à la survie du bras robotique principal du rover, de la tourelle de collecte d’échantillons, du carrousel de mèches d’outils et de l’ensemble de manutention des échantillons au cours d’un voyage de plusieurs mois dans l’espace, et à son bon fonctionnement sur la surface de Mars. SKF a également fourni des roulements essentiels pour le véhicule de lancement de la mission qui a transporté le rover et son atterrisseur dans l’espace.

Lorsque le rover est prêt à commencer à collecter des échantillons à la surface, le bras robotique se met en place et le carrousel d’outils entre en action, déployant des outils pour forer ou abraser le matériau, qui sera ensuite collecté par la tourelle de collecte d’échantillons (alias « la main ») et transféré vers l’assemblage de manipulation d’échantillons pour être traité à bord du rover, et éventuellement renvoyé sur Terre pour analyse lors d’une future mission martienne.

« Les roulements que nous avons conçus et fabriqués pour aider le rover à réaliser ses activités scientifiques de base étaient basés sur plusieurs modèles de roulements à billes à section mince Kaydon personnalisés par nos ingénieurs afin de minimiser le poids et de gagner de l’espace, tout en conservant une fonctionnalité et une fiabilité maximales pour une mission où la réparation ou le remplacement n’est tout simplement pas une option », a déclaré Isidoro Mazzitelli, directeur du développement de produits et de l’ingénierie pour les Amériques. Les applications spatiales doivent représenter une petite fraction du poids des ensembles de roulements standard.

Outre cette dernière mission, SKF est depuis des décennies le fournisseur des programmes spatiaux mondiaux, depuis la mission Apollo 11 de la NASA. « Les roulements, joints et autres produits de notre société ont contribué à rendre possible un large éventail de vaisseaux spatiaux et de missions depuis plus de 40 ans », a déclaré John Schmidt, président de SKF USA, Inc. « Nos pièces ont volé sur les précédentes missions spatiales, sur des dizaines de satellites commerciaux et gouvernementaux, des télescopes spatiaux, une large gamme de lanceurs de fusées et dans les combinaisons spatiales des astronautes. Lorsque les conditions deviennent critiques et les applications exigeantes, les connaissances en ingénierie sont le seul moyen de réussir. »

Réagir

Your email address will not be published.