Getcomar devient Automium

Getcomar devient Automium

Les tambours ont retenti dans les allées du salon M.A.T. annonciateurs d’une grande nouvelle et mettant sur pause quelques minutes les autres animations du show. Driss Guennoun, le patron d’Automium, désormais, avait gardé l’annonce secrète afin de lancer sur le salon la nouvelle appellation de son entreprise de distribution. En cela, il se montrait digne des consignes des organisateurs de salon qui demandent aux exposants de conserver pour le show leurs annonces exceptionnelles, comme la création d’une nouvelle ligne de produits, une acquisition, un changement de modèle ou de nom.

Getcomar devient donc Automium et change également de couleurs, de logo… Nous avons demandé à son initiateur les raisons qui l’ont poussé à opérer un tel bouleversement alors que Getcomar s’avère non seulement connu et reconnu mais aussi porteur de valeurs et d’une renommée de qualité. Voilà ce que nous répond en exclu Driss Guennoun : « 20 ans est un bel âge pour arborer de nouvelles couleurs ! En réalité, nous voulions donner une image plus dynamique et aussi un sens nouveau à l’image de notre société. Une image plus moderne et plus dans l’air du temps comme en témoignent les couleurs vert et bleu qui flirtent avec la protection de l’environnement, la nature et l’écologie. Nous voulions nous inscrire dans les préoccupations actuelles de l’automobile et l’appellation Getcomar semblait ne plus cadrer vraiment à ce que nous voulions passer comme image. Quant au nom, il sous-entend auto premium et notre engagement dans ce sens. »

Mais pourquoi maintenant- ? Bien sûr 20 ans c’est un bel âge mais encore ? Driss Guennoun nous précise les choses : « J’ai assisté à beaucoup de salons, de conférences professionnelles, de conventions et il en ressort que les tendances nouvelles n’en sont plus, elles sont là et d’autres évoluent sans cesse. Nous devons changer et accompagner le changement, et témoigner de nos valeurs dans un même temps. Nous sommes résolument dans le premium et celui-ci concourt également à la promotion du développement durable, d’où le changement de logo, de couleur et de nom ».

Retrouvez la suite de l’entretien dans Rechange Maroc numéro 31 de février, « Spécial Compte-rendu M.A.T. »

Réagir

Your email address will not be published.