COVID-19 : La FIEV appelle à un « pacte de relocalisation » pour une relance forte, rapide et durable en France

COVID-19 : La FIEV appelle à un « pacte de relocalisation » pour une relance  forte, rapide et durable en France

Tirons les conséquences d’une catastrophe sanitaire mondiale et de ses répercussions économiques pour se prémunir contre une récidive à court, moyen et long terme, tel serait le commentaire qui pourrait être fait de ce communiqué de la FIEV (extrait). Cela se dit en France, que pourrions-nous en tirer au Maghreb ? Le débat est ouvert.
« Un « pacte de relocalisation » au profit de la relance industrielle

La fin de la période de confinement doit être anticipée. C’est pourquoi la FIEV s’est dite prête à travailler dès aujourd’hui à sa préparation en collaboration étroite avec le gouvernement, l’administration et les autorités sanitaires. Une coopération essentielle, notamment à la levée des obstacles qui en découleront. Afin que la reprise puisse s’opérer de façon rapide, forte et durable en France, la FIEV a recommandé la mise en œuvre d’un « pacte de relocalisation » associé à un plan de relance tourné vers les entreprises.
La pandémie de Covid-19 a révélé l’enjeu d’une relocalisation de chaînes de composants stratégiques sur le territoire français. Aussi, la FIEV est disposée à :
– Dresser un état des lieux ainsi qu’une étude prospective sur les raisons ayant poussé aux délocalisations ;
– Lister les sites existants à risques ou sujets à transformation et ceux pouvant être relocalisés dans l’hexagone, ainsi que les conditions pour la réussite d’un tel projet.

Par ailleurs, un plan de relance comprenant un soutien de la demande ne peut être exclusivement centré sur les véhicules hybrides ou électriques. Pour booster la production sur les sites français, la FIEV recommande que celui-ci favorise également l’achat de véhicules thermiques produits en France (essentiellement véhicules particuliers de segments supérieurs et utilitaires) et passe par un soutien au marché des flottes d’entreprise.
La FIEV insiste sur l’importance de préparer demain dès à présent et confirme sa foi en un dialogue constructif pour un travail effectif sur un pacte de relocalisation porteur d’ambitions sociales, sociétales et économiques.
À propos de la FIEV
La Fédération des Industries des Équipements pour Véhicules (FIEV) représente plus de 120 groupes d’entreprises qui conçoivent, fabriquent et commercialisent les composants, systèmes et modules destinés aux véhicules (VL, VUL, PL), ainsi que les équipements de garage produits sur les marchés mondiaux. En 2018, les ventes des usines françaises d’équipements automobiles ont atteint 18,98 milliards d’euros, dont 54,2% réalisés à l’exportation.
La FIEV apporte son soutien depuis 2015 au Global Compact des Nations Unies.
Pour en savoir plus : www.fiev.fr

Réagir

Your email address will not be published.