CONGRES AD DE MARRAKECH VOL 2

Date:

AUTODISTRIBUTION s’engage pour réduire l’empreinte environnementale du CONGRES AD 2023 à MARRAKECH

Conscient de l’impact écologique que représente l’organisation d’un tel événement, Autodistribution a pris une série de mesures pour réduire l’empreinte environnementale du Congrès AD. Autodistribution a notamment décidé de compenser l’ensemble des émissions de CO2 liées au transport aérien des près de 4000 participants.

Près de 24000 arbres plantés pour compenser les émissions de CO2 liées au transport aérien Autodistribution s’est associé à Reforest’Action, une entreprise certifiée B Corp dont la mission est de préserver, restaurer et créer des écosystèmes (agro)forestiers à travers le monde pour compenser l’ensemble des émissions liées au transport aérien des participants au Congrès AD. Concrètement, Autodistribution finance trois projets de reboisement de terres agricoles délaissées en Mayenne, en Corrèze et en Charente. Ces projets contribuent àla séquestration de carbone en forêt française en plantant 23 890 arbres de sept essences différentes, soit environ 6 arbres par personne. Ces arbres permettront le stockage de 3230 tonnes de CO2 dans les trente années à venir.

Ces projets, labélisés Bas Carbone, permettront de créer des écosystèmes forestiers diversifiés sur une superficie totale de 15 hectares tout en générant des bénéfices pour la biodiversité, la santé et l’emploi local.

Le label Bas Carbone, unique cadre de certification carbone volontaire à ce jour en France, créé et est géré par le Ministère de la Transition Écologique dans le cadre de la Stratégie Nationale Bas-Carbone de la France. Cette certification contribue à l’atteinte des objectifs de réductions des émissions de gaz à effet de serre à horizon 2050 de la France.

Réduire les déchets, éviter le gaspillage alimentaire, minimiser l’empreinte carbone :

des engagements forts

Au-delà de cet engagement unique, Autodistribution a veillé à réduire son empreinte carbone tout au long de la production du Congrès AD. Ainsi, de nombreuses initiatives ont été prises :

• Sélection de prestataires locaux pour favoriser l’économie locale et les déplacements plus écologiques;

• Mise en place d’un partenariat efficace avec des associations locales pour limiter le gaspillage alimentaire ;

• Mise en place de fontaines à eau sur le lieu de l’événement pour réduire l’usage de bouteilles en plastique au profit de gobelets et gourdes réutilisables ;

• Limitation du fret en veillant à réduire au minimum l’acheminement et réaffectation du matériel d’exposition à Autodistribution Maroc de matériel pour éviter le fret de retour et par conséquent les émissions de CO2 qu’il engendre ;

• Choix porté sur une communication et un marketing responsables en limitant les goodies aux seuls objets nécessaires à l’événement et en privilégiant la fabrication locale ou européenne ;

• Usage du digital plutôt que le papier sur le lieu de l’événement.

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.maghreb-rechange.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

Rechange Maghreb, Le Mag’ : un programme à couper le souffle !

La contrefaçon vue par les organisateurs de salons Chaque Année,...

Automechanika Istanbul : un salon désormais indispensable !

Dans un contexte géopolitique très troublé, la situation d’Istanbul...

9e conférence OSS sur Automechanika Istanbul

La conférence OSS s’est tenue pour la 9e fois...

Nouveau Conseil d’administration de la FIGIEFA élu à Istanbul

« FIGIEFA, l'association européenne représentant les distributeurs indépendants de pièces...