Automechanika Frankfurt, c’est parti !

Date:

A quelques jours de l’ouverture du salon Automechanika Frankfurt, nous vous livrons quelques data. L’équipe d’Algérie Rechange, de Tunisie Rechange, de Rechange Maroc et de Rechange Maghreb sera présente du mardi 13 au jeudi 15.

Plus de 2 800 exposants d’environ 70 pays

– Exposants étrangers : 83 %

– Tous les principaux acteurs mondiaux et nationaux du marché sont représentés (Robert Bosch GmbH, Schaeffler, ZF, Continental, Brembo, Texa, Knorr-Bremse et bien d’autres encore).

– Top 5 : Allemagne, Italie, Turquie, Espagne, Pologne

– Les exposants allemands représentent 30% de la surface d’exposition

– Tout le parc des expositions est occupé

Marché secondaire de l’automobile : L’environnement volatil du marché pose des défis pour l’industrie

– Géopolitique : Ukraine/Russie, Chine (politique de zéro Covid) 

– Économique : Chaînes d’approvisionnement perturbées, pénurie de personnel qualifié, de matières premières, de coûts énergétiques, inflation

Cette situation se reflète également à Automechanika :

– Presque aucun participant de Russie, de Biélorussie, Ukraine ou de Chine (environ 1 700 entreprises).

– Thèmes principaux : Durabilité, chaîne d’approvisionnement, systèmes d’entraînement alternatifs, formation, recrutement 

Thème principal : Durabilité

Les exposants investissent davantage dans des solutions durables, dans des solutions durables, économes en ressources et neutres pour le climat, notamment :

– Une production et une fabrication respectueuses du climat de fabrication respectueux du climat

– Utilisation de nouveaux matériaux

– l’électrification

– Technologies de propulsion et carburants alternatifs

– Recyclage et remanufacturation

Recyclage et remanufacturation

Le reconditionnement sur le marché secondaire de l’automobile : Une pratique de longue date qui gagne en pertinence

– Une pratique courante depuis de nombreuses années : Remise à neuf de pièces automobiles

– De plus en plus important : changement climatique, crise énergétique, chaînes d’approvisionnement instables et pénurie de ressources. Chaînes d’approvisionnement instables et la rareté des ressources – la situation actuelle conduit à un remanufacturage.

– La remise à neuf permet de réaliser des économies considérables par rapport à la fabrication de nouvelles pièces :

Réduction de près de 90 % des besoins en matériaux

Réduction de plus de 70 % des émissions de CO2

Consommation d’énergie réduite de 55 %.

Bien d’autres thèmes à découvrir sur le salon, ouverture mardi 13 septembre !

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.maghreb-rechange.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

Rechange Maghreb, Le Mag’ : un programme à couper le souffle !

La contrefaçon vue par les organisateurs de salons Chaque Année,...

Automechanika Istanbul : un salon désormais indispensable !

Dans un contexte géopolitique très troublé, la situation d’Istanbul...

9e conférence OSS sur Automechanika Istanbul

La conférence OSS s’est tenue pour la 9e fois...

Nouveau Conseil d’administration de la FIGIEFA élu à Istanbul

« FIGIEFA, l'association européenne représentant les distributeurs indépendants de pièces...